Télécharger le document au format PDF

CHARTE FEDERALE DU JOUEUR

Préambule


Le Mölkky est un avant tout un jeu, qui a cette formidable particularité de rassembler tous les publics sans aucune discrimination le temps d’un moment. La convivialité est le maître mot du Mölkky et chaque compétition doit d’abord être une fête collective où l’enjeu ne doit jamais prendre le dessus sur la bonne humeur, le partage et le jeu.
De ce fait, chaque joueur de Mölkky est un acteur du développement de cette pratique de par ce qu’il montre sur et en dehors des terrains. Tous les comportements bénéfiques concourent à renvoyer une image positive du Mölkky et ainsi donnent à chacun l’envie de découvrir le Mölkky ou de s’y engager davantage.
De la même manière, chaque comportement non conforme à l’esprit Mölkky (« le jeu avant l’enjeu »), si mineur soit-il, est une atteinte à l’image-même de ce jeu et ne peut être toléré.

 

Principes


Respecter les règles et le règlement


Le Mölkky est un jeu défini par des règles, sans lesquelles il n'est pas de compétition sincère. Le respect absolu de la règle est la condition de l'égalité des chances entre les compétiteurs et peut, seul, garantir qu'à l'arrivée, le résultat se fonde uniquement sur la valeur. Tout acte de tricherie ne peut être perçu autrement que comme une négation des valeurs mêmes du jeu en règle générale, et du Mölkky en particulier.
 

Respecter les organisateurs


L’organisation d’une compétition ne peut avoir lieu sans un immense engagement en temps et en responsabilités de la part de personnes qui ne sont que (rappelons-le) bénévoles. La moindre des choses est donc de leur faciliter la vie le jour J, en respectant lesdits bénévoles, mais aussi les lieux mis à leur disposition et leurs environs proches. Aider, par exemple, en rangeant du matériel ou en ramassant des détritus n’est jamais un acte anodin pour les organisateurs.


Respecter ses adversaires


Il convient à chaque joueur d’arriver à l’heure sur son terrain, saluer son adversaire, respecter son propre temps de jeu sans en abuser, ramasser les quilles (en accord avec son adversaire ou l’organisateur) et lui redonner en mains propres le tikku, respecter le temps de jeu de l’autre dans le silence. Quel que soit le résultat, le fair-play doit rester une façon d’être inconditionnelle en toute circonstance.
 

Se respecter soi-même


Comme indiqué dans le préambule, tout comportement déplacé est une atteinte à l’image du Mölkky mais aussi à sa propre image (ainsi qu’à celle de son association pour les adhérents). Toute violence, verbale ou physique, est évidemment bannie, tout comme la consommation de drogues quelles qu’elles soient. Même si la consommation d’alcool est autorisée, l’ébriété et les comportements en résultant ne le sont pas. A chacun de se gérer. Il est important de rappeler qu’un participant, qu’il joue, qu’il soit en pause ou éliminé, reste un joueur de Mölkky dès lors qu’il n’a pas quitté le lieu de la compétition.
 

Conclusion


Il est essentiel que chaque joueur de Mölkky n’oublie jamais qu’il représente un jeu, une ville, une équipe, peut-être même une association ou un pays ainsi que lui-même et qu’il est un joueur de Mölkky même quand il ne tient pas un tikku dans la main. Tout irrespect de la présente charte porte atteinte à tous les autres joueurs et doit donc entraîner de sévères sanctions envers le contrevenant et potentiellement envers son association.